Activities/ContactingAdministrationsForPMPCFrench

Autres langues pour ce wiki

Agissez !

Cette page wiki fait partie de la campagne FSFE Argent Public ? Code Public ! et un appel à l'action !

“Argent Public ? Code Public !” en Europe

Notre initiative “Argent Public ? Code Public !” a pour objectif que les logiciels financés par de l'argent public et utilisés par les administrations publiques, soient des Logiciels Libres. Nous avons une lettre ouverte, que vous pouvez signer en tant qu'individu ou en tant qu'organisation non gouvernementale (ONG). Jusqu'à présent, plus de 29 000 personnes et presque 200 ONG soutiennent notre objectif. Et déjà cinq entités publiques, le JobTech Development suédois, l'intercommunalité allemande "Samtgemeinde Elbmarch", la "Junte générale de la principauté des Asturies" espagnole, les villes espagnoles de Benigànim et de Barcelone ont signé notre lettre ouverte. Nous aimerions avoir davantage d'entités administratives soutenant notre cause. Mais pour cela, nous avons besoin de votre aide.

Ce que nous attendons de vous

Cinq entités administratives ont déjà signé notre lettre ouverte, nous aimerions que davantage d'administrations publiques la signent et ainsi soutenir notre cause. C'est pourquoi nous aimerions que vous preniez contact avec vos administrations locales, telles que la mairie de votre ville de résidence ou des écoles / universités, etc.

De bonnes raisons d'entrer en contact

Les gouvernements sont parmi les plus gros acheteurs de biens et de services informatiques et représentent jusqu'à 27 % du revenu des éditeurs de logiciels.

Les avantages pour la société que peut entraîner une législation sur les commandes publiques de logiciels sont visibles en France. La législation française a conduit à un accroissement annuel de 0,6 à 5,4 % du nombre d'entreprises utilisant des Logiciels Libres, un accroissement annuel de 9 à 18 % du nombre de startups informatiques, un accroissement annuel de 6,6 à 14 % du nombre de personnes employées dans le secteur informatique, et une diminution annuelle de 5 à 16 % des brevets logiciels.

Après que Barcelone a signé la lettre ouverte et promu le slogan "Argent Public ? Code Public !" comme ligne directrice de ses achats de nouveaux logiciels, elle souhaite que 70 % de son budget logiciel soit investi dans des Logiciels Libres. La participation des PME dans le support et le développement logiciel s'est accru jusqu'à 60 %.

Ces chiffres incitent à plus d'un titre à entrer en contact avec vos administrations publiques locales et à leur demander de soutenir la campagne "Argent Public ? Code Public !".

Comment approcher l'entité administrative

Avant de commencer, réfléchissez aux moyens dont vous disposez et au temps que vous souhaitez y consacrer. Si vous êtes un individu isolé, cela n'a pas de sens d'essayer de convaincre votre gouvernement national. C'est pourquoi nous essayons de nous concentrer sur des objectifs réellement atteignables : commencez avec des administrations qui utilisent déjà des Logiciels Libres et sont à l'écoute de nos arguments, et où il n'y a pas déjà trop d'acteurs impliqués. Par petites touches, en beaucoup d'endroits différents, c'est ce qui peut faire une grande différence !

Comment rédiger un courriel / une lettre

La première étape est de découvrir qui vous pourriez contacter

Il existe beaucoup d'entités publiques avec qui vous pourriez entrer en contact :

Les personnes avec qui vous pourriez également entrer en contact au sein de ces entités publiques peuvent être :

Recherchez leurs coordonnées, noms et adresses mail. Si vous ne trouvez pas les noms et adresses mail par vous-même, vous pouvez également appeler l'établissement par téléphone et demander leurs coordonnées.

Le timing compte ! Après avoir décidé qui vous souhaitez contacter, prenez du recul et assurez-vous que votre timing est le bon. Par exemple, si vous savez qu'une démarche est en cours dans cette entité administrative, vous devriez entrer en action. Soyez également proactif et n'oubliez pas d'assurer un suivi de votre démarche !

La seconde étape est d'écrire une lettre

La lettre doit être adaptée à l'entité administrative que vous souhaitez contacter. Il y a un exemple de lettre fournie plus bas. Afin d'avoir une idée de ce que devrait être une telle lettre, vous pouvez également vous baser sur les points suivants :

Informations supplémentaires que vous pourriez utiliser en tant qu'arguments dans votre lettre à l'entité administrative

Vérifiez s'ils ont publié quelque chose en lien avec le Logiciel Libre, ou au sujet de leur stratégie numérique.

Si l'entité publique avec qui vous entrez en contact a un lien avec un gouvernement ouvert, des données ouvertes ou des standards ouverts, alors vous pourriez utiliser cette information comme argument. Un gouvernement ouvert, des données ouvertes ou des standards ouverts ont pour même objectif d'atteindre une infrastructure plus ouverte dans l'administration publique, de la même façon que fonctionne un gouvernement. Le fait d'avoir des Logiciels Libres au cœur d'une infrastructure publique doit être l'une des attentes générales d'un gouvernement ouvert, de données ouvertes et de standards ouverts.

Si l'entité administrative à laquelle vous avez l'intention d'écrire est en faveur de, ou engagée dans une démarche numérique progressiste, vous pourriez en faire un argument dans votre lettre. Décrivez une trajectoire allant d'une politique numérique progressiste vers la mise en œuvre d'une utilisation de Logiciels Libres au sein de l'administration publique, en fonction de leur stratégie numérique.

Jetez un œil à tout document publié faisant état de leur positionnement en termes de politique numérique. Peut-être que l'entité administrative à laquelle vous écrivez se montre favorable à plus de transparence ou dit même ouvertement qu'elle souhaite utiliser des Logiciels Libres. Vous pouvez également rechercher des interviews évoquant leur politique numérique, ou peut-être avez-vous aperçu un post/tweet à propos de leur politique numérique.

Une information supplémentaire pourrait être l'implication directe de l'entité publique dans le Logiciel Libre. Il est possible par exemple qu'un·e maire soutienne le groupe local d'utilisateurs de Linux (GUL) ou le hackerspace local ou soit engagé·e d'une autre manière dans le Logiciel Libre. Vous pourriez utiliser cette information dans votre lettre et trouver des arguments en rapport pour inciter à l'utilisation de Logiciels Libres dans l'administration publique.

La troisième étape est d'envoyer la lettre / le courriel

Une fois la lettre prête, vous pouvez leur envoyer. Merci d'y joindre également la brochure “Argent Public ? Code Public !” pour de plus amples informations.

A présent, il ne vous reste plus qu'à attendre et voir ce qu'ils vous répondent.

Enfin et surtout : contactez-nous !

Faites-nous savoir quelle démarche vous avez entreprise et quelles réponses vous avez obtenues, afin que nous puissions vous accompagner dans d'éventuelles démarches suivantes. Vous pouvez nous envoyer un courriel à contact@fsfe.org avec pour titre "contacting administrative unit for PMPC". Merci également d'utiliser notre tableau pour y ajouter l'entité publique que vous avez contactée.

Exemple de lettre

Pour avoir un premier aperçu de ce à quoi pourrait ressembler une telle lettre, jetez un œil à notre lettre d'exemple. Mais gardez à l'esprit qu'il pourrait être préférable d'envoyer une lettre personnalisée écrite dans votre langue natale. Vous trouverez plus d'arguments sur notre site web PMPC, ou dans notre vidéo, ainsi que dans la brochure elle-même.

Dans la lettre, nous vous suggérons de solliciter un appel téléphonique avec eux. Ceci n'est qu'une exemple, vous pourriez également proposer toute autre forme de contact. La chose importante est d'assurer un certain suivi et d'entrer en contact avec l'entité administrative publique. Néanmoins, si vous ne vous sentez pas à l'aise d'entrer en contact avec eux, vous pouvez leur proposer d'appeler le numéro +49-30-27595290 du bureau de la FSFE. Mais dans ce cas, merci de nous prévenir à l'avance afin que nous puissions nous préparer.

In English

In Dutch

In Spanish

In Italian

In French

attachment:PMPC example letter en.odt

attachment:PMPC example letter nl.odt

attachment:PMPC example letter es.odt

attachment:PMPC example letter it.odt

attachment:PMPC example letter fr.odt

Vous pouvez trouver la liste des administrations que nous avons déjà contacté ici PMPCcontacts

Exemples de réussite à travers l'Europe

Comment le Hacklab local "PicaPica" a convaincu le parlement des Asturies de signer la lettre ouverte ? Vous pouvez lire l'histoire complète sur notre page web.

Plus d'informations

Si vous avez une question, merci de nous contacter en nous envoyant un courriel à contact@fsfe.org

Merci de votre aide et nous attendons de vos nouvelles !

Pages wiki associées

Liens externes

* Information on the Freedom of Information laws by country


Category/Activities

Activities/ContactingAdministrationsForPMPCFrench (last edited 2021-01-19 14:01:10 by lina.ceballos)